CINE-CONCERT "L'homme à la caméra"

Mis en musique par Castro Caméra

 

VENDREDI 12 JANVIER

Début : 21h30

Ouverture des portes : 20h30

Tarif : 5€

 

 

"L'homme à la caméra" - Mis en musique par Castro Camera.
Durée 1h06min 

L'Homme à la caméra est un film soviétique réalisé par Dziga Vertov en 1929. Tourné à Odessa et d'autres villes soviétiques, le synopsis de ce film muet repose sur le quotidien de ses habitants, du matin au soir, explorant toutes les facettes du travail, des loisirs, de la ville.

Castro Caméra :
La référence au photographe et activiste gay Harvey Milk (Castro Camera
était le nom de sa boutique d'appareils photos à San Francisco) pourrait sembler encombrante, elle est en réalité ici plus subtile qu'il n'y paraît : la musique du bordelais s'avère rapidement plus cérébrale que militante, cinématographique et pleine d'images subliminales.
Castro Camera flirte avec l'onirisme d'un David Pajo ou de Songs : Ohia et creuse le sillon délicat d'une certaine musique folk qui fleure bon les grands espaces, les champs de blé et le soleil d'été. Jonathan Hénault

Castro Camera né en 2014, de l'écoute de la simplicité , en projet guitare solo , il enregistre en cette même année, un quatre titres au Kitchen studio , écoutable sur plateforme numérique. Castro Camera intègre un batteur courant 2016, une session est captée par Benjamin Wunsch, entre le Kitchen Studio et quelque part dans les Landes, il en sort 'Beyond the sun' le deuxième Ep disponible le 15 mars 2017.

 " Sans honte, sans gêne Castro Camera ose l'indépendance par rapport à la musique standardisée à l'heure actuelle.Ce sont des chercheurs et des bricoleurs de sons. Cette musique ressemble à un patchwork mystérieux avec des souvenirs évoqués ou inventés. Leur énergie se déverse en touchant le public de plein fouet. C'est non seulement une bombe mais aussi un envoûtement avec une guitare et des drums tournant parfois au ralenti. Tout est bon à faire vaciller le décor et à nous faire planer". Marie Corbal HEAR NO EVIL